TL; DR: en déplacement de sex knowledge, HappyPlayTime est pendant un cours de leur propre. En tant que un grand et informatif jeu en ligne, HappyPlayTime est obtenir un end avec le social stigmate entourant féminin plaisir de soi – un orgasme à un moment donné.

Si vous avez déjà considéré pitié pour aimer le corps et apprécier rapports sexuels, HappyPlayTime est en fait le # 1 resource aider grandement soulager vous contre que embarras.

Grâce à académique classes et interactif routines d’exercices, ce jeu en ligne devenir un véritable maître dans l’industrie, training femmes (et hommes) les vérités sur femme stimulation génitale et climax.

Que en utilisant votre souris ou doigts (pour mobile utilisateurs), votre objectif devrait créer heureux, “votre sympathique voisin hotte vulve, “climax. Le plus grand nombre de orgasmes vous donnez la, plus coups, bonus et leçons que vous débloquez.

En savoir plus sur le corps humain, ou votre partenaire » s corps humain, et se transformer en certainement intimement libéré en donnant HappyPlayTime une tentative ces jours.

Éliminer la l’embarras autour de féminine plaisir de soi

Ayant développé dans un traditionnel famille, Tina Gong, la créatrice de HappyPlayTime, était bien conscient des attentes mis en place women, et en conséquence fréquemment pensaient aliénées de propre anatomie humaine.

Elle créé l’idée pour tout jeu en ligne avec elle top personnage, heureux la vulve, au université, chaque fois sexe est devenue beaucoup plus réel principe à la dame.

Débloquez instructions en créant Heureux, “votre sympathique communauté vulve”, climax .

Après offrir HappyPlayTime un simple test opérer, et recevoir considérable louanges, Gong pouvait voir il y avait clairement un énorme besoin avec ceci forme de jeu vidéo, surtout parmi les femmes qui ont passé ma jeunesse dans identique environnement comme elle a joué.

Basé sur Gong, la but de HappyPlayTime est soulager femelles de stress placé sur eux, que ce soit par culture, leurs familles ou tout autre causes, de tenir leur sexualité à huis clos.

En étant ouvert à propos de féminine sexualité, et spécialement féminin plaisir de soi, le jeu est en fait des moyens offrir femmes retour leur energy and it is “un travail d’amour-propre et de d’amour-propre.”

“l’ensemble procédure de ce jeu, précisément ce est inclus, pourrait, de diverses manières, un processus de récupération pour moi, et moi aussi je me sens juste comme beaucoup plus fort individu pour produire cela, “elle déclaré. “le principal but de HPT est produire un plus innocent et pur moyen de évaluer femme masturbation et sexe dans son ensemble. Par conséquent espère créer a sain regarder votre corps, ainsi lancer beaucoup femmes du inconfort que j’éprouverais d vivre alors que je étais plus jeune. “

Précisément pourquoi culture requiert un jeu de cette façon

Gong déclaré si les femmes peuvent être pas capables être en mesure de mieux comprendre et comprendre leur sexuel désirs, relations en général sera probablement experience.

“Les deux parties dans n’importe quel union doivent être entiers moi, ce qui signifie ils doivent être puissants en tant que individus pouvoir développer puissant relation “, at-elle dit. “Sexualité est, définitivement, un grand section de cette équation. Sinon vous ‘d être mettre le chariot devant le pony, comme on dit, ainsi que le interactions vous avez, A mon avis, sont beaucoup plus vulnérables à nuisible des choses telles que codépendance, stagnation, etc. ”

HappyPlayTime est livré avec nombreux exercices qui former consommateurs à propos de femme stimulation génitale.

C’est ce genre de compréhension et désir de le sujet qui a eu hommes et femmes ravis de HappyPlayTime.

“J’ai devenu génial e-mails de femmes de tous âges, mamans qui simplement pas besoin de voir exactement la même chose chose arriver à leurs filles uniques et plus jeunes dames qui ont se sentent comme ils étaient étrange â € “hommes, aussi, qui ont observé leur unique considérable autres subir quelque chose s imilar sans beaucoup plus les veulent ressentir n’importe quel honte, “dit-elle|| mentionné}.

Qu’est-ce que c’est exactement après cela pour le jeu

Dans le long terme, Gong, c’est-à-dire un visuel créateur de mode par jour, veut produire HappyPlayTime on plus interfaces et ajouter un encore plus personnel élément avec le jeu en ligne en permettant individus à jouer collectif ly.

En plus fait Gong espère atteindre marché, mais elle en plus rêves sont pourquoi communauté commence écrire sur sexualité et masturbation dans et encore plus comfy et available means.

“Je suis un développeur par centre, peut-être pas un sexe spécialiste pas du tout, et alors spécifiquement obtiendra moi personnellement excité est en fait voir les marque- nouveau technologies qui coming-out et bricoler tout créer communications qui sont plus près de personne réelle connaissance en fusionnant et en harmonisant le numérique et le réel, “elle déclaré. “Je penser à exactement comment tous ces tout nouveau technologies peut être utilisé pour contour comment nous rencontrons vie réelle, comment cela affecte-t-il la manière par laquelle nous voyons nous-mêmes et comment nous sont capables les utiliser pour créer et encore plus authentique, adorer expérience pour les gens. “

Pour quelques intensément intéressant (et alarmant!) recherche sur féminine stimulation génitale, jeter un œil à l’infographie via HappyPlayTime en bas de la page.

lien vers le site internet