pouvez-vous penser à quelqu’un que vous connaissez qui est terreux ou ancré?

La saison de la frénésie de «Stranger Things». Travailler sur votre ordinateur. Se battre le matin et le soir se rend au bureau et en provenance. Qu’est-ce que ces choses ont toutes en commun? Vous êtes généralement assis lorsque vous les faites. Les experts conviennent que si vous êtes assis pendant de longues périodes, vous jouez avec votre santé – même si vous vous entraînez de manière cohérente et profitez d’une alimentation saine. Mais ne jetez pas encore la serviette de sueur proverbiale.

Nous avons discuté avec David Weintraub, propriétaire de Bodyworks DW à New York, et Jay Dicharry, PT et directeur de Rep Lab à Bend, Oregon , qui nous a donné le scoop sur la façon d’améliorer les habitudes de santé de votre bureau et enfin de faire une pause.

Les effets négatifs de la séance

avant de frapper les solutions, vous devez savoir quoi Vous êtes contre. Les risques à court terme comprennent les douleurs supérieures et le bas du dos, les douleurs à l’épaule, les douleurs au cou, les douleurs à la hanche, les douleurs au genou et les douleurs au poignet, explique Weintraub. “Tout cela vient du verrouillage en une seule position pendant trop longtemps, ce qui fait que le corps change lentement mais sûrement le fascia pour resserrer les muscles pour que vous vous asseyiez plus longtemps”, explique-t-il. «Le problème est que, même si cela aide à être dans une posture assise, la posture assise est inutile pour la plupart de la reste de nos activités quotidiennes.»

Si vous ignorez ces problèmes à court terme, ils peuvent devenir d’autres Des problèmes comme les déchirures musculaires et la tendonite et les disques ont glissé. Weintraub dit que vous courez même le risque de fractures osseuses – pas nécessairement de la position assise, mais de l’exercice avec de mauvaises causes de forme par beaucoup de séance.

“Essentiellement, les muscles se raidissent en une posture assise qui crée des douleurs. S’ils sont ignorés, ces postures raidies affectent négativement votre forme pour toutes les autres activités, ce qui, s’il est ignoré, conduit à des blessures à l’usure », dit-il.

À long terme, des études ont révélé que plus vous vous asseyez, Plus vous risquez de certaines maladies comme le diabète de type 2.

Heureusement, il y a des choses que vous pouvez faire pour aider.

14 moyens bénéfiques de prendre une pause dans le travail

1. Marchez toutes les 30 minutes

le comment: toutes les 30 minutes, levez-vous et promenez-vous pendant deux minutes. (Si vous vous trouvez constamment aspiré dans un vortex de messagerie, Weintraub recommande d’utiliser une minuterie ou des notes post-it sur votre ordinateur.)

Le pourquoi: «Si vous pouvez briser le cycle de ce que fait votre corps Vous pouvez aider à éviter la tendance de verrouiller les muscles en position assise », explique-t-il.

2. Enlevez la charge

le comment: à l’heure du déjeuner et en fin de compte, allongez-vous sur le sol et reposez vos jambes sur une chaise pendant cinq minutes. Weintraub dit que vos jambes devraient être pliées aux hanches et aux genoux, et vous ne devriez pas avoir besoin d’engager des muscles. (Nous allons nous rendre à des conseils sur la façon de gérer l’œil latéral de votre collègue dans un instant.)

Le pourquoi: «Cela vous met dans une posture assise mais enlève toute charge des muscles … Lorsque vous raccourcissez un muscle mais enlevez la charge, il peut se détendre », dit-il.

3. Ne vous sentez pas coupable

le comment: “Je pense que le plus grand obstacle que les gens ont à changer est de faire des pauses”, explique Weintraub. “Il y a beaucoup d’inertie sur le lieu de travail pour avoir toujours” l’air de travailler “- c’est-à-dire assis à votre bureau.” Si vous craignez que vous lever de votre bureau donnent l’impression que vous vous moquez, Weintraub dit que les études montrent que la productivité augmente lorsque les employés se sentent mieux et prennent des pauses.

“Il y a des rendements décroissants à Se concentrer sur quoi que ce soit après environ 40 minutes. Habituellement, une courte pause aide à réinitialiser le cerveau et cette réponse à ce problème qui semblait si difficile il y a 10 minutes vous vient soudainement dans la tête », explique-t-il. “Google quelques études sur la prise de pauses pour une meilleure productivité et les partager avec vos collègues de travail (et votre patron) et créer une ambiance d’équipe sur l’étirement davantage.” (Je considérerai ce post ma note officielle à l’équipe HUM.)

le pourquoi: «Le contexte sous-jacent que les gens ont qu’ils ont à choisir pour prendre soin d’eux-mêmes, soit faire un meilleur travail à Le travail est faux. Vous pouvez avoir les deux. »

À tout le moins, levez-vous et obtenez un peu plus d’eau ou allez aux toilettes. (Ce dernier est important: Weintraub dit que si vous essayez de le maintenir pendant que vous passez à travers ce rapport, vos muscles deviennent encore plus serrés et cela aggrave les choses.)

4. Étirez vos hanches

le comment: s’agenouiller sur un genou. Gardant la cuisse du bas de la cuisse, rentrez votre coccyx. Vous devriez ressentir un étirement profond devant l’articulation de la hanche, explique Dicharry.

Le pourquoi: «La réalité est que nous ne pouvons pas défaire 50 heures par semaine avec 50 heures d’exercice correctif, mais Nous devrions essayer de bouger davantage tout au long de la journée. »

5. Ouvrez votre milieu de dos

le comment: allongez-vous sur un rouleau en mousse (placez-le sous votre milieu de dos). Soutenez vos mains avec votre tête, soulevez vos hanches du sol et laissez le cliquez ici maintenant rouleau en mousse faire le travail, dit Dicharry.

Le pourquoi: «La séance fait que le dos moyen est si rigide, et ces vis dans votre stabilité centrale et votre posture lombaire, et provoque également le «cou d’ordinateur» », explique-t-il.

6. Étirez votre cou

le comment: «Asseyez-vous bien et grand sur votre chaise, puis placez votre main droite sous votre paume de hanche droite vers le haut. Cela gardera vos omoplates bas et à plat le long de vos côtes. Maintenant, inclinez doucement la tête vers la gauche jusqu’à ce que vous sentiez un étirement progressif sur le côté du cou. Faites-le trois à quatre fois par jour pendant une minute de chaque côté », explique Dicharry.

Le pourquoi: il aide à soulager la tension mise sur votre cou.

7. Déplacez vos bras

le comment: élevez vos bras au-dessus de votre tête.

Le pourquoi: «Cela semble fou – mais le simple fait de soulever vos bras au-dessus de votre tête vous permet de vous retirer pour une bonne séance posture », explique Dicharry.

8. Exercice avec prudence

le comment: Ne vous asseyez pas toute la journée sans cass semaine. C’est super. Mais pensez à combien vous ne vous entraînez pas pendant la semaine. Toute le travail au travail, assis dans la voiture, transportant des sacs à dos lourds et des textos nous force dans des postures horribles », explique Dicharry. «Votre corps s’habitue vraiment à ces positions! Et puis nous mettons soudainement nos vêtements d’entraînement et nous nous attendons à ce que notre corps se transforme en Superman… enfin… bonne chance avec ça! »

« Nos muscles et tendons se font court et collent ensemble, et les articulations deviennent raides, Et les muscles posturaux qui devraient nous garder alignés et aller boire un verre », explique-t-il.

9. Téléchargez une application

le comment: «Il existe des applications pour votre bureau qui verrouilleront votre écran, vous rendront incapable de continuer à travailler et vous invitent à vous lever et à vous déplacer», explique Weintraub. Essayez de télécharger Stand Up! Le travail de casse de travail ou de travail.

Le pourquoi: plus vous vous déplacez pendant la journée, mieux c’est.

10. Écoutez votre corps

le comment: Apprenez à vérifier avec votre corps, dit Weintraub. Lorsque vous sentez que ce n’est pas content, cela doit devenir un signal pour se lever et bouger. (Ne vous inquiétez pas, vous y arriverez – Weintraub pratiquait cela depuis si longtemps que son cerveau envoie des drapeaux rouges s’il est assis depuis plus de 30 à 45 minutes).

Le premier drapeau est généralement Que vos fesses vous font mal, puis deuxièmement votre dos, et le troisième votre cou. Faites attention à ce que votre corps vous dit.

Le pourquoi: c’est simple: s’asseoir toute la journée n’est pas pour quoi votre corps a été conçu.

11. Alterner entre s’asseoir et debout

le comment: Obtenez un bureau debout pour votre bureau. J’ai vu d’excellents résultats et commentaires de clients qui leur se sont convertis, donc je suis fan », explique Weintraub. Assurez-vous qu’il est convertible de la position assise à la position debout, dit Weintraub, car si vous passez de la séance toute la journée à la journée toute la journée, vous échangez simplement un ensemble de problèmes pour un autre. «Demandez à n’importe quel chef ce que fait toute la journée à son corps», dit-il.

Le pourquoi: «En général, tenir toute posture pendant de longues périodes est une mauvaise idée, qu’elle soit assise ou debout, »Dit Weintraub. «S’asseoir est un peu pire, car cette posture n’a aucune application pratique au-delà de la séance. Avec debout, au moins c’est quelque peu lié à d’autres activités comme la marche. ” Brisez votre journée en éteignant toutes les heures. Et ce n’est pas parce que vous avez un bureau debout que vous pouvez renoncer à ces deux minutes de promenades – il est important de continuer à bouger.

12. Corrigez la quantité, puis la qualité

le comment: Commencez par réduire le nombre d’heures que vous vous asseyez par jour en incorporant autant de conseils ci-dessus que possible. Ensuite, entraînez-vous à vous asseoir avec la meilleure posture.

Le pourquoi: «Le pire jour dont j’ai jamais entendu parler est le trading de jour, où j’ai des clients collés à trois à quatre moniteurs pendant 12 à 16 heures à Un temps, avec peut-être une pause s’ils ont de la chance. La «quantité» de s’asseoir (nombre d’heures au total, plus la durée de chaque session en une journée sans interruption) est la plus grande chose à réparer en premier », explique Weintraub. Une fois que vous arrêtez de vous asseoir tellement et incorporez les conseils ci-dessus, commencez à regarder la qualité de votre séance.

13. Asseyez-vous à droite

le comment: regardez la qualité de votre séance. «Êtes-vous assis sur vos os de Sitz (les boucles au bas de votre bassin) comme si vous étiez conçue, ou êtes-vous en retour sur votre coccyx qui dépasse votre bas du dos? La plupart des gens font ce dernier », explique Weintraub.

Il est préférable de s’asseoir avec vos hanches légèrement plus bas que vos genoux, explique-t-il. «Si vous êtes grand, selon toute vraisemblance, votre chaise de bureau est trop faible pour que vous puissiez vous asseoir correctement. Si vous êtes très court, il est souvent trop élevé pour vous asseoir correctement sans utiliser de tabouret. J’élève et baisse légèrement ma chaise tout au long de la journée pour changer les muscles qui fonctionnent. Se déplacer également sur une base à bascule m’aide à bouger même en position assise. »

Le pourquoi: Si vous n’êtes pas assis correctement, vous pouvez aggraver les maux et les douleurs. Au fil du temps, ils peuvent devenir les problèmes de risque moyen dont nous avons discuté au début.

14. Choisissez une chaise avec une base à bascule

le comment: exactement comme ça sonne. Asseyez-vous sur une chaise qui a une base à bascule qui n’a ni dos ni bras. (C’est ce que Weintraub utilise.)

Le pourquoi: tout simplement, vous ne pouvez pas vous y attendre ou vous tomberez. “Si vous n’avez pas l’habitude de vous asseoir avec une bonne posture, vous remarquerez que vous vous sentirez inconfortable, plus tôt lorsque vous le ferez. C’est le signal pour se lever et se déplacer, changer la hauteur de la chaise ou rock sur la base. »

Mais d’abord, qu’est-ce qu’un dosha?

Des lattes de lait doré aux smoothies enrichis avec de l’huile de noix de coco et des cours de cannelle et de yoga qui promettent d’équilibrer votre dosha, le pouvoir de guérison de l’ayurveda semble être partout. Pourtant, pour beaucoup d’entre nous, c’est un peu un mystère.

Ayurveda 101

Traduit par la science de la vie, l’Ayurveda est un ancien système de guérison de l’Inde. Selon l’Ayurveda, notre bien-être est lié à l’équilibre entre le corps, l’esprit et l’esprit ainsi que notre relation avec l’environnement extérieur. L’Ayurveda croit en cinq éléments: terre, feu, eau, air et éther / espace. Ces éléments forment tout, du goût de la nourriture aux saisons changeantes en passant par notre constitution individuelle unique.

Ces cinq éléments se combinent également pour former trois bio énergies vitales différentes appelées doshas. Notre équilibre unique de doshas informe ensuite nos caractéristiques physiques, émotionnelles et mentales.

Auteur: Insiya rasiwala-finn

Quels sont les trois doshas?

Les trois doshas sont Vata, Pitta, et Kapha. Chacun de nous a des caractéristiques des trois doshas, mais certains prédominent, tandis que d’autres sont secondaires et même tertiaires. Voici comment ils se décomposent en éléments:

Vata est une combinaison d’air et d’espace. Pitta est une combinaison de feu et d’eau. Kapha est une combinaison d’eau et de terre.

Doshas Sound Complexe, mais nous les utilisons de manière familiale en conversation tout le temps. Par exemple, considérez quelqu’un que vous connaissez qui vous considérez comme plutôt aéré. Il y a de fortes chances qu’ils soient rapides à marcher et à parler, modifiables et souvent difficiles à cerner pour un rendez-vous. Ils pourraient également être plus minces. Ayurvédiquement parlant, vous décrivez quelqu’un avec beaucoup d’élément aérien dans sa constitution, ce qui impliquerait une importance du Vata dosha.

De même, connaissez-vous quelqu’un que vous décririez comme enflammé? Ils pourraient être passionnés, confiants, déterminés, ambitieux et athlétiques. En Ayurveda, cet individu a beaucoup de feu, ou Pitta, dans leur constitution.

Enfin, nous avons Kapha. Pouvez-vous penser à quelqu’un que vous connaissez qui est terreux ou ancré? Les constitutions de Kapha sont fiables et plus grandes. Ils donnent les meilleurs câlins, et vous pouvez compter sur eux pour venir vous chercher à l’aéroport lorsque vous vous présentez à l’improviste.

(avoir du mal à décider de ce que vous êtes? Vous pouvez toujours prendre un quiz en ligne. Ou mieux Pourtant, rencontrez un conseiller en santé ayurvédique pour déterminer votre constitution exacte.)

Lorsque vos doshas deviennent déséquilibrés

Vata en équilibre est merveilleux. Il nous donne la créativité, la rapidité, la vigilance, la sensibilité aux nouvelles idées et la capacité de développer des non-attaches aux choses matérielles. De nombreux artistes ont beaucoup de vata en eux. Cependant, lorsque nous sommes envahis par Vata, nous pouvons devenir flou, incapables de terminer les tâches, dépassées et anxieuses. Notre digestion souffre également.

Pitta en équilibre nous permet de canaliser notre créativité dans le monde en tant que plans concrètes. Lorsqu’ils sont déséquilibrés, nous pouvons nous épuiser et ressentir une fatigue surrénalienne. Nous tenons à l’irritabilité, à la colère et à la frustration, et pouvons souffrir d’ulcères et de reflux gastrique.

Kapha, le plus stable des trois doshas lorsqu’il est en équilibre, nous offre calme, patience et capacité à suivre les choses à leurs points finaux. Cependant, lorsque nous avons trop de kapha, nous pouvons devenir trop rigides. Nous commençons à perdre notre feu et à devenir déprimés, à nous sentir léthargiques et à prendre du poids.

rééquilibrant vos doshas

Un principe ayurvédique dit comme des augmentations comme, tandis que les opposés équilibrent. Donc, pour équilibrer un dosha particulier, nous devons cultiver les qualités en face des dosha (s), nous essayons d’équilibrer. Par exemple, si nous avons trop d’air en nous, nous avons besoin de plus de feu et de terre. Pour y parvenir, nous évaluons ensuite tout, de la nourriture que nous mangeons à notre routine quotidienne à travers l’objectif des doshas.

Il faut beaucoup de conscience de soi, de pleine conscience et de discipline pour commencer à faire les changements Cela nous aide vraiment à ressentir plus d’équilibre. Mais nous devons commencer quelque part! Voici quelques suggestions pratiques pour équilibrer chacun des doshas.

pour équilibrer les Vata:

Pratiquez une routine.

Vata aime la spontanéité, qui peut le lancer davantage le jeter hors de l’équilibre. Créez une routine disciplinée pour se réveiller, dormir et manger vos repas. Mangez des repas en même temps tous les jours, réveillez-vous tôt avant le lever du soleil et dormez à 22 heures. Pour équilibrer vos hormones et votre système endocrinien.

Minimisez le temps passé sur vos appareils technologiques.

éteignez tout une heure avant le coucher, ce qui aidera à calmer le système nerveux affecté par Vata.

Mangez de façon saisonnière.

En hiver, abstenez-vous de manger des légumes et des smoothies crus à mesure qu’ils augmentent le Vata. Prévoyez des soupes et des ragoûts épicés chauds, des fruits cuits et des grains chauds pour le petit déjeuner et des laits chauds et épicés.

Ralentissez le rythme de votre vie.

Évitez le multitâche et créez des limites concernant la réponse e-mails. Choisissez une chose et faites-le lentement, ce qui augmentera votre concentration et votre productivité.

ralentira votre entraînement.

Évitez trop de sports rapides comme la course. Au lieu de cela, optez pour une sortie soutenue et plus longue dans la nature. Essayez un cours de yoga au rythme plus lentement.

Contents